jeudi 12 février 2015

Le lifting des bras pour remédier à l’effet chauve-souris

L’arrivée des nouvelles collections de vêtements dans les rayons des magasins nous fait penser que l’été n’est pas bien loin. Avec les tee-shirts manches courtes ou les petites robes sans manches, on focalise souvent l’attention sur nos bras. Avoir des ailes de chauve-souris, n’est pas très flatteur et nous décourage souvent de nous découvrir les bras.
Les bras qui tombent peuvent être causés soit par un surpoids et l‘accumulation de graisse dans la zone du triceps brachial, soit au contraire par une perte rapide de poids soit tout simplement par le vieillissement et le flétrissement naturel de la peau.

Quand le sport ne réussit pas à résoudre le problème, seule la chirurgie esthétique peut résoudre le problème. Le lifting bras ou brachioplastie est un procédé qui permet d’enlever l’excès de peau, éventuellement d’aspirer la graisse accumulée et de retendre le tout pour avoir des dessous de bras raffermis. En fonction des cas, 2 types d’interventions peuvent être réalisées. Le lifting longitudinal quand l’excédent de peau est important, l’incision est réalisée en partant de l’aisselle en allant vers le coude. La cicatrice sera complètement invisible de face et de dos mais sera visible en levant les bras. Le lifting axial est préconisé lorsque l’excèdent de peau est plus léger ; l’incision est réalisée dans ce cas sous l’aisselle et sera quasiment invisible.

Le taux de satisfaction des patientes opérées est très élevé pour cette opération qui offre une transformation radicale au prix d’une cicatrice très discrète.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire